4 étapes pour une épilation parfaite

Coucou les filles ! Bon ok, les vacances touchent à leur fin mais il reste encore quelques jours pour afficher vos jolies gambettes. Avoir une peau nette et lisse n’est pas une mince affaire, mais grâce à cet article vous aurez enfin les clés pour une épilation parfaite.

Etape 1 : Choisir la bonne méthode d’épilation

Alors je ne vais pas toutes les énumérer car elles sont nombreuses, simplement les principales.

epilation3

Le rasoir : rapide mais éphémère

La technique la plus connue et celle par laquelle on est toutes passées sans exception : le rasoir. Les avantages du rasoir sont qu’il est économique, rapide, simple d’utilisation mais surtout INDOLORE. Je m’en suis servie pendant longtemps et il m’arrive de l’utiliser encore aujourd’hui. Alors certes, niveau praticité on a pas vu mieux. Cependant le poil repousse non seulement très rapidement (2 jours environ), mais aussi plus dur ! En effet, le poil est rasé et non pas arraché. Si vous voulez une méthode d’épilation durable, il va falloir trouver votre bonheur ailleurs. Qui plus est, le rasoir peut entraîner l’apparition de poils incarnés… on va passer notre chemin du coup.

La crème dépilatoire : idéale pour les douillettes

Dans le même genre, nous avons la crème dépilatoire. Là aussi, il ne s’agit pas d’arracher le poil. En fait, grâce à des composants chimiques qui attaquent la kératine, le poil est dissout, mais la racine persiste. Alors oui, dit comme ça, ça donne pas très envie. Personnellement, je ne suis pas particulièrement fan de cette méthode. La repousse a beau être plus lente qu’au rasoir, le répit est de courte : 4 à 6 jours en moyenne. Par contre, la crème dépilatoire est indolore. Il suffit d’en appliquer sur la peau et d’attendre le temps indiqué sur la notice, puis enlever la crème et les poils à l’aide d’une spatule. Le prix est raisonnable, vous pouvez en trouver à 7€ sur Amazon.

La cire : durable mais douloureuse

Cette fois-ci il s’agit réellement d’une méthode d’épilation puisqu’elle arrache le poil à la racine : c’est la cire. Qu’elle soit chaude ou froide la cire est formulé à base de résine et de cire d’abeille. A partir du moment où l’on retire le poil complètement, bulbe compris, vous vous imaginez bien que l’épilation sera douloureuse. Mais comme dit le fameux dicton « il faut souffrir pour être belle ». Heureusement, vous n’endurerez pas toute cette souffrance pour rien puisque l’épilation à la cire vous permettra de garder une peau nette de 3 semaines à 1 mois. De plus, le poil repoussera moins épais. Alors, on aime ou pas ? Comptez 5 à 10€ si vous achetez en magasin et 15 à 40€ si vous faites épiler en institut. A savoir que vous pouvez la fabriquer vous même avec une base de sucre, d’eau et de citron. On appelle ceci la cire orientale. A tester !

L’épilateur électrique : cher mais rentable

Une méthode qui est souvent redoutée pour être douloureuse : l’épilateur électrique. Très en vogue ces dernières années, il permet d’épiler toutes les zones du corps (bon épargnez votre visage quand même) y compris le maillot grâce à des têtes adaptées. La tête rotative comprend de nombreuses pinces qui vont chacune arracher un poil, d’où la douleur ressentie la 1ère fois (personnellement j’en ai pleuré). Mais rassurez-vous, cette douleur s’atténue au fil des utilisations. Les poils repoussent moins volumineux et plus lentement (2 semaines). Le coût d’un épilateur est assez cher : 20 à 120€ selon la gamme, mais vous êtes vite rentabilisés !

Vous l’aurez compris, de nombreuses techniques d’épilation s’offrent à vous. Choisissez celle qui vous conviendra le mieux. Pour ma part, j’ai choisi l’épilateur électrique Calor EP1043C0.

Etape 2 : Préparer sa peau

epilation2

Une bonne épilation passe par une bonne hydratation. Ne jamais, au grand jamais, s’épiler sur une peau sèche et qui tiraille. Pour cela, prenez le temps de vous hydrater le corps tous les jours à l’aide d’une crème hydratante. Personnellement j’utilise le baume XeraCalm d’Avène adapté à ma peau sèche et irritée. Bien entendu, ne vous enduisez pas de crème juste avant l’épilation.

Je ne sais pas vous, mais moi je m’épile toujours après la douche. Ce qui me permet de réaliser un gommage. Exfolier votre peau régulièrement (1 à 2 fois par semaine suffit) permet de vous débarrasser des cellules mortes (et autres impuretés) et de limiter le risque de poils incarnés. Vos poils seront ainsi plus faciles à attrapés.
J’utilise le gommage végétal à l’abricot d’Yves Rocher, j’en suis très satisfaite. Attention à bien adapter votre gommage aux zones à épiler. Pour les jambes, les gommages à gros grains conviennent parfaitement, pour les zones plus sensibles (aisselles, maillot) on privilégiera des gommages à petits grains.
Si malgré tout vous avez des poils incarnés, ne vous risquez pas à triturer la peau avec vos ongles, une aiguille ou une pince à épiler. Vous aurez plus de chance de créer une cicatrice disgracieuse plutôt que d’extraire le poil. Faites plutôt appel à un spécialiste. Sinon, exfoliez la zone puis appliquez une compresse chaude pour dilater les pores. Retirez ensuite le poil à l’aide d’une pince à épiler DÉSINFECTEE, puis désinfectez la zone avec un antiseptique.

On le sait toutes, l’épilation n’est jamais un moment très agréable à passer, surtout si vous utilisez la cire ou l’épilateur. Pour mieux supporter cette séance d’arrachage de poils je vous conseille de vous anesthésier la peau. Pour cela, prenez un gant, remplissez-le de glaçons et appliquez sur la zone à épiler.

C’est bon, vous êtes prêtes ! On peut enfin commencer notre séance de torture haha.

Etape 3 : S’épiler dans les règles de l’art

Que ça soit avec la cire ou avec l’épilateur électrique, on s’épile toujours dans le sens inverse de la pousse du poil ! Pourquoi ? Pour minimiser l’apparition de poils sous la peau. Veillez également à tenir l’épilateur de façon perpendiculaire à la peau, n’appuyez pas comme des malades au risque de vous irriter la peau.
Afin de prévenir des rougeurs (surtout si c’est la 1ère fois que vous vous épilez) il est préférable de s’épiler le soir afin d’avoir des jambes toutes belles le lendemain matin.

Etape 4 : Nourrir sa peau

C’est bon, vous avez survécu, le pire est derrière vous ;). Par contre, votre peau ayant subit une agression, elle a besoin d’être réparée et nourrie ! Je vous conseille des crèmes à base de beurre de karité, réputé pour ses vertus régénératrices et réparatrices. Le lait réparateur karité d’Yves Rocher fera très bien l’affaire.
A bannir absolument : tout produit hydratant contenant du parfum ! Vous avez la peau irritée, donc appliquer un tel produit sur la zone épilée va enflammer d’autant plus la peau et là vous aurez très mal.

Et voilà ! Vous avez tous les secrets pour une peau douce et nette, à vous de jouer maintenant 😉

C.B –

Publicités

4 commentaires sur “4 étapes pour une épilation parfaite

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s